Et c'est exactement ceci qui explique le black-out total d'une semaine qu'il y a eu. Dans les services paumés, on notera le serveur Teamspeak, utilisé par quelques-un d'entre mes lecteurs (qui ne nient jamais).

Le VPN entre mes machines (celui là même qui servait à la réplication et qui m'a foutu dedans en corrompant des archives pendant le transfert) a morflé aussi, mais je l'ai déjà remis en place. Et pour être honnête, c'est une des premières choses que j'ai remise en place après le crash de la Dédibox (mardi soir).

S'ensuivit un autre blog que je maintiens, à savoir XNA Connection. Pourquoi celui là en premier? Tout simplement parce qu'une grande partie des fichiers du blog a pu être récupéré, et qu'au niveau données, je n'avais perdu, pour ainsi dire rien. Le projet était super jeune, et au niveau billets je n'avais qu'à peine commencé à blogger dessus.

Sinon, pour être vraiment triste la liste des choses qui ont été irrémédiablement perdues:

  • Trois mois de développement sur un web-game que j'avais mis en stand-by (mais ca m'a refoutu la niaque pour le recommencer)
  • L'encyclopédie Warhammer (quoi que, pour celle là, je dois encore avoir des backups qui trainent autre part)
  • Le blog à Geoffrey Martinelle "Chroniques du dernier continent"
  • Et tout un tas d'autres trucs plus ou moins futiles

Bon ca fout la haine, mais comme on dit dans un certain jeu, "adapt or die". C'est de ma faute si je n'avais pas assez sécurisé les données (et surtout avoir pris unison qui prend trois blindes pour vérifier les delta et synchroniser deux dossiers). Je pense que les dégâts auraient été moindres si la synchro n'avait pas eu lieu pendant le transfert et remplacement des données de backup, ou si j'avais remplacé le fichier une fois le transfert finalisé.