Il faut savoir que je n'aurai jamais fait ce billet si le mot clef "blog maison stéphane berger" n'était pas un des termes les plus recherchés sur mon blog. Le mot clef "blog" est devenu courant pour la génération internet, et est en général un gage d'avis utilisateur complètement dissocié du marketing effectué par des entreprises.

Seulement voilà, plusieurs de ces blogs m'ont paru "faux" (et je répète ceci n'est qu'une impression personnelle, ce sera à vous de juger par vous même, mais je vais lister une série d'indices qui pourrait prouver mes dires):

Le cas du nom de domaine

L'élément le plus important qui m'a choqué quand j'ai consulté ces blogs est leur parfait référencement au niveau de google. Le titre de ces blogs contient toujours les mots clefs de l'entreprise "maison stéphane berger" (google aime en priorité les noms de domaines, puis les titres); si un seul blog avait été dans ce cas, cela aurait été un pur hasard, et je n'aurai certainement rien remarqué. Seulement voilà, j'ai trouvé, après quelques recherches, 4 blogs qui collait parfaitement à cet état de fait.

C'est comme si pour parler de ma construction, au lieu d'avoir "blog.mathieumuller.fr" en nom de domaine, un autre sous-domaine, genre "blog-construction-maison-begi-67.mathieumuller.fr". Si j'avais voulu faire de la pub, c'est exactement comme ca que j'aurai du m'y prendre; un nom de domaine comme cela, additionné aux même mots clefs dans le titre de la page (le truc qui s'affiche dans la barre en haut à gauche de votre navigateur) sont les deux choses les plus importantes pour le référencement.

Un choix systémique sur l'hébergement du blog

Tous les blogs incriminés sont sur la plateforme de blog "over-blog.com" (encore un point commun?) qui permet de choisir le nom de son sous domaine: les auteurs des blogs auraient pu très bien choisir "bouboule67" ou je ne sais trop quel autre pseudo; les gens sont plus souvent enclins, sur internet, à utiliser leur pseudo pour un nom de domaine (surtout pour un blog, qui est censé être quelque chose de personnel) que préciser la marque de la maison qu'il vont fabriquer... (il est en effet plus facile de se rappeller un pseudo, invariant et court, qu'une phrase comme "ma-maison-stephane-berger" ).

Autre point: les blogs en questions sont tous liés entre eux (si vous aviez un blog, iriez vous faire un lien vers d'autres gens qui ont acheté le même matériel que vous, ou plutôt vers vos amis?), mais aussi des liens vers les entreprises qui entrent en compte dans la fabrication des maisons; il faut savoir que sur Internet, un lien entrant est comme une publicité, et augmente la propension d'un site à se retrouver premier lorsqu'on recherche certains mot clefs. Un lien vers un site augmente donc sa visibilité.

Des blogs somme toute impersonnels

Il n'y a curieusement aucun lien vers d'autres blogs, comptes Facebook ou je ne sais trop quoi de personnel; je sais que tout le monde n'a pas de compte Facebook (je n'y suis moi-même pas inscrit) mais les quelques blogs que j'ai vu transpirent l'impersonnalité: pas de liens vers des amis (en dehors d'autres constructions MSB) ou d'autres détails qui permettraient de localiser la personne.

Le dernier point qui me semble curieux (et à mes yeux le plus important, car c'est celui qui m'a fait tiquer en premier lieu), c'est les louanges sans réserves que ces blogs ont envers Maisons Stéphane Berger, comparé aux différentes critiques disponibles sur de nombreux forums.

Même les commentaires sur ces blogs, quand des personnes essaient d'exposer leur point de vue, semblent invariablement louer les prestations de MSB.

Maintenant, je peux fort me tromper, et tous ces éléments soulevés ne sont que le pur fruit du hasard (le hasard fait bien les choses après tout, c'est grâce à lui que nous sommes tombés sur mon constructeur), mais si ce n'est pas du au hasard et que ces blogs ont été créé pour redorer le blason des Maisons Stéphane Berger, je ne peux qu'applaudir les Maisons Stéphane Berger car ils prouvent ainsi qu'il ont compris un des leviers principaux de la communication via Internet.

Je peux toutefois très bien me tromper, et mon analyse peut se révéler fausse; Maisons Stéphane Berger construit de nombreuses maisons, et l'ont entend souvent sur Internet que les gens qui se plaignent (ce qui est dans la nature humaine), mais au final, il en revient toujours à l'internaute de se faire son propre avis, et de savoir séparer le bon grain de l'ivraie.

Post-scriptum: N'hésitez pas à commenter cet article, mais rappelez vous que le but n'est pas de critiquer MSB, mais bien de faire une analyse d'une possible communication marketing déguisée.

Addendum: Suite au précédent crash de mon serveur, les commentaires n'ont malheureusement pas pu être récupérés. Les auteurs respectifs m'en voient désolé.